Emploi / Formation

Et si le portage salarial était le compromis parfait ?

Et si le portage salarial était le compromis parfait ?
Raphaël
Rédigé par Raphaël

Dans le monde professionnel, le statut de salarié est un choix assez sécurisant. Toutefois, il est un peu contraignant dans la
mesure où il offre moins de liberté au travailleur. C’est d’ailleurs pour cela que de nombreuses personnes s’orientent vers l’auto-entrepreneuriat. Bien qu’étant une aventure intéressante, celle-ci est
généralement risquée. Dans la recherche d’une solution plus sécurisante, le portage salarial s’avère être le compromis
parfait. Qu’est-ce que le portage salarial et pourquoi est-il idéal ?

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est avant tout une relation contractuelle. Elle met en présence trois parties : le salarié
porté, l’entreprise de portage et les entreprises clientes. Ainsi, avec le portage salarial, un professionnel exécute en toute indépendance
des missions relatives à son domaine d’expertise. L’entreprise de portage reçoit le montant des prestations et les reverse au
professionnel après prélèvement des charges sociales et d’une commission pour les frais de gestion.

Qu’est-ce que le freelancing ?

Le freelancing correspond au statut d’un travailleur indépendant. Généralement, ce dernier exécute des
prestations intellectuelles. C’est le cas par exemple des prestations liées à la communication, au conseil, à l’informatique ou
au coaching. Le freelance est donc le professionnel qui offre ses prestations aux entreprises ou particuliers. Il travaille sans
aucun lien de subordination et assure lui-même la gestion de son temps et de son travail.

Compromis parfait entre freelancing et salariat : pourquoi le portage salarial ?

Le portage salarial est un statut moins risqué que le freelancing et moins contraignant que le salariat. En effet, le porté
exerce son activité professionnelle en toute indépendance. Il n’est pas soumis au lien de subordination que comporte
généralement le contrat de travail classique. Le salarié porté trouve ses clients et discute des conditions.
De plus, avec le portage salarial, ce dernier n’aura pas besoin de changer de statut social pour exercer une profession
indépendante. La création d’une entreprise personnelle n’est donc pas nécessaire.

Compromis parfait entre freelancing et salariat : pourquoi le portage salarial ?

Quelle sécurité pour un salarié porté ?

Dans le cadre d’un contrat de portage salarial, le professionnel bénéficie d’un double statut : celui d’un salarié et celui
d’un freelance. Étant donc assimilé à un salarié, vous bénéficiez de la protection sociale qui va avec.
Ainsi, le salarié porté a droit à une :

  • assurance maladie
  • assurance chômage
  • prévoyance
  • mutuelle d’entreprise
  • cotisation de retraite

Selon les clauses du contrat de portage, vous pouvez aussi bénéficier de congés payés, de même qu’une prime
de précarité. Le portage salarial est donc un statut suffisamment protecteur pour le salarié porté.

Les avantages de se lancer en tant que salarié porté

Le portage salarial permet au professionnel d’exercer une activité indépendante sans avoir à créer une entreprise. Ainsi, ce
dernier est épargné des frais et des formalités que cette création implique. De plus, le salarié porté bénéficie d’un
accompagnement de la part de la société de portage. Celle-ci s’occupera de tout ce qui est lié à la gestion administrative de
l’activité. Il s’agit notamment de la facturation et de la comptabilité. De plus, le réseau professionnel de l’entreprise sera
mis à votre disposition. Il faut aussi préciser que dans le cadre d’un portage salarial, il n’y a pas de limitation de
chiffre d’affaires
. Ce qui n’est pas le cas lorsque vous travaillez en tant que freelance.

Articles similaires

À propos de l'auteur

Raphaël

Raphaël

Laissez un commentaire