Entreprise Transport

Comment suivre en temps réel un conteneur ?

Suivi de container : comment le faire pendant son acheminement
Raphaël
Rédigé par Raphaël

Les conteneurs sont des équipements particulièrement prisés dans le domaine de l’import-export. Ils permettent en effet, de transporter aisément de grandes quantités de marchandises. Aucun propriétaire d’un tel dispositif n’a envie de le voir se perdre lors de son acheminement vers un lieu donné, car cela constituera pour lui, une grande perte. Heureusement, aujourd’hui il existe divers systèmes pour faire un suivi de container en temps réel. Quels sont les plus efficaces ? Eléments de réponse !

Opter pour un logiciel de gestion de flotte pour le suivi de container

Une entreprise utilisant plusieurs véhicules doit penser à optimiser la gestion de sa flotte. Concrètement, il s’agit d’une technique permettant un management plus facile d’un parc automobile. Les sociétés les plus concernées par cela, sont celles qui exercent dans la logistique. Plusieurs utilisations peuvent être faites de ce procédé et l’une d’entre elles est le suivi de conteneur.

En fait, pour un suivi de container en temps réel, il est possible d’adopter un logiciel de gestion de flotte basé sur la géolocalisation. Comment ça fonctionne ? Un traqueur GPS est placé sur le conteneur, préférentiellement sur le côté ou au niveau du système de fermeture, et grâce à des moyens de télécommunication, le propriétaire garde un œil sur la marchandise, à quelle que soit sa position.

Cette manière d’assurer le tracking de container est efficace et précise. Les différents impondérables liés au transport peuvent être facilement réglés. L’inconvénient, c’est que des problèmes de batterie du tracker peuvent survenir, mettant ainsi à mal la régularité du suivi de container. Pour y remédier, il est possible de miser sur l’énergie solaire, qui permet au système de rester toujours fonctionnel.

Utiliser des capteurs RFID ou Bluetooth

Les dispositifs utilisant la Radio Frequency Identification ou le Bluetooth consomment moins d’énergie que ceux avec GPS. Mais pour les utiliser, il est important de s’assurer qu’on dispose de plusieurs points d’accès. Ces derniers sont utiles pour la lecture des données lorsque le conteneur se trouve à proximité d’eux. La connexion aux points se fait à travers un cellulaire, qui montre la localisation de la malle.

Le plus intéressant avec les capteurs RFID, c’est que leur rôle va au-delà du suivi de container. Ils permettent également de recueillir d’autres informations sur le box. Il s’agit entre autres du taux d’humidité, de la température, des différents impacts subis. Le système renseigne également en cas de tentative d’effraction. Toutefois, quelques incommodités liées à son installation sont à souligner.

Communiquer régulièrement avec le transporteur

Une autre solution pour assurer le tracking de container en temps réel consiste à communiquer directement avec le transporteur. Avant même de démarrer, le responsable de la logistique doit définir les règles pour le suivi de container. Il s’agira pour le conducteur de donner certaines informations au niveau des checkpoints précisément sélectionnés. Ces points se trouveront au départ, au niveau des zones de transfert et à l’arrivée de la marchandise.

Le conducteur devra donc communiquer les heures de chargement et de démarrage du camion ou du navire au propriétaire ou au responsable logistique.  Au niveau de chaque point de transfert, les heures d’entrée, de déchargement, de chargement sur le navire suivant, et de partance de ce dernier devront être précisées. Les dernières informations seront communiquées à l’arrivée.

En utilisant cette méthode de suivi de container, le propriétaire est tout le temps en contact avec le conducteur du véhicule poids lourd ou le responsable du caisson sur le navire. La plus grande contrainte ici, c’est qu’il n’est pas toujours possible de vérifier les informations fournies par le transporteur. Pour un meilleur tracking de container, l’idéal est donc d’utiliser en plus un code de suivi, qui permet d’identifier les différents contenants grâce à un chiffre unique.

Les informations sont enregistrées lorsque les conteneurs passent à travers les checkpoints identifiés ; le propriétaire aura juste à taper le code du box sur le site web de la société de transport, et pourra alors facilement procéder au suivi de container. En outre, il est possible de placer des boitiers électroniques sur les véhicules transportant les conteneurs afin de les retrouver facilement en cas d’égarement ou de vols !

Articles similaires

À propos de l'auteur

Raphaël

Raphaël

Laissez un commentaire