Un élevage au coeur des térritoires

 

Les chiffres de l’élevage


La filière ovine compte 605 000 brebis, faisant de PACA la deuxième région française avec 11 % du cheptel national. Le troupeau destiné à la production viande, est constitué exclusivement des trois races régionales Mérinos d’Arles, Préalpes du Sud et Mourérous. Les 1 700 éleveurs ovins détiennent des effectifs de 350 brebis en moyenne par élevage, soit plus du double de la moyenne française.

400 éleveurs caprins et ovins laitiers, essentiellement producteurs fermiers, sont répartis de manière régulière sur la totalité du territoire régional. Les 18 000 têtes constituent des petits troupeaux d’environ 50 chèvres.

Les 900 élevages bovins sont présents d’une part dans les zones de montagne du nord de la région et d’autre part dans les Bouches du Rhône. Ce dernier département se caractérise par une centaine d’éleveurs des races Camargue et Brave, avant tout destinées à une utilisation dans les spectacles taurins.
La filière bovine du nord de la région a subi au cours des trente dernières années une profonde mutation de la production laitière vers l’élevage allaitant, spécialisé dans la production de viande. Aujourd’hui, 270 éleveurs avec 7 500 vaches laitières produisent 30 millions de litres de lait, correspondant à une production moyenne de 110 000 litres par élevage. Les 600 élevages allaitants du massif des Alpes regroupent un effectif régional de 15 000 vaches.
330 éleveurs porcins situés dans le nord de la région, avec des systèmes en bâtiment, ou au sud, où on retrouve des initiatives de porc plein air, produisent 12 300 tonnes annuellement.

Enfin, la filière équine compte 28 700 têtes et 750 élevages.

TOP